Jésus  disait

L'évangile de Thomas et les 114 Logia du Christ. Essence de sagesse et d 'amour inconditionnel. 

2NOV_4558-580x385.jpg

Sur chaque page de ce livret :

- Un Logion

- Sa résonance

- Son Évocation PhotoGraphique

- Sa résonance

- Une confidence de réalisation

   Dans ce livret, je propose des paroles de Jésus écrites au IV siècle et qui ne furent découvertes qu’en 1945 à Nag Hammadi. Elles constituent l’évangile de Thomas, sans doute le plus célèbre des évangiles apocryphes.
Le titre original du texte est non pas l’Évangile de Thomas — expression qui reprend une formulation secondaire figurant à la fin du texte, probablement calqué sur l’intitulé des titres des évangiles canoniques — mais, suivant l’incipit : Les paroles secrètes de Jésus écrites par Thomas. Suivant cet incipit, certains auteurs ont insisté sur l’aspect ésotérique du texte et de sa théologie, mais celui-ci est néanmoins à  relativiser : le terme « secret » ou « caché » renvoie davantage au caractère mystérieux des paroles de Jésus qu’à une transmission entre initiés. Au-delà de leur sens manifeste, les paroles de Jésus ont un sens plus profond qui ne se révèle qu’au prix d’un effort d’interprétation* dont, dans le logion
1 qui suit l’incipit, Jésus semble donner la clef herméneutique et inviter à cette interprétation : « Celui qui trouvera l’interprétation de ces paroles ne goûtera plus de mort ». La suite du texte insiste sur la nécessité d’approfondir certaines paroles, en répétant à plusieurs reprises « Que celui qui a des oreilles (pour entendre) entende ». Il est à remarquer que dans les évangiles canoniques, tout comme dans l’évangile selon Thomas, Jésus affirme « qu’il n’y a rien de caché qui ne sera révélé ». Source Wikipédia

* "un effort d’interprétation"suggère selon moi une gymnastique par trop mentale. Je vois mieux une pratique qui mène à une profonde de connaissance de soi, l'oraison, la méditation, l'adoration, la louange, la contemplation, la disponibilité hors bruits et tumultes extérieurs et intérieurs… menant à une éclairage inspiré me paraît la voie fiable.

 

 

 - Chaque logion est suivi d'une réflexion émanant d'une expérience personnelle. 

 - À chaque logion de Jésus correspond également une Évocation* PhotoGraphique. Une correspondance poétique qui se goûte d'abord sans explications. Cet instantané peut ensuite se colorer par la vision que j'en ai reçue et que je partage.
Recueillies en Accor'danse à l'EspritAmour, je suis simplement la réceptrice, la traductrice et la transmetteuse de ces Évocations PhotoGraphiques.


 - Pour terminer, je propose une "confidence" de réalisation en essayant de rendre au mieux avec des mots le contexte dans lequel la réception de cette écriture de lumière s'est "concrétissée".

 

Ce témoignage est issu de notre patrimoine commun, son souffle n’appartient à personne, il est à disposition de tout humain disponible. Je mets en garde que toutes interprétations des faits et des Évocations PhotoGraphiques proposées par d’autres que moi, le sont sans mon consentement. Le partage est souhaité pour autant que la source et le nom de l’auteur soient mentionnés. Pour tout autre usage, je suis seule détentrice des droits de propriété intellectuelle sur l’entièreté de ma production personnelle (photos et textes) sur ce site.


 

 

* Évoquer

Du latin « evocare » appeler à soi.
Synonymes : rappeler, remémorer, réveiller, revivre, et aussi représenter, suggérer, faire naître chez quelqu’un le représentation mentale de quelque chose jusque là inconnu

Toutes les Évocations PhotoGraphiques sont disponibles en version épreuves à tirage limité ou en texte avec la photo.

 
Que votre temps de lecture, de contemplation et méditation vous inspire !
La lecture sur ordinateur est conseillée.
choisir un logion >

✨ 🕊 ✨

Un logion non publié vous interpelle ?

Suggérez-le moi avec ce formulaire. Une Évocation PhotoGraphique lui fera écho.

Après leurs accordailles, je publierai les bans dans un nouveau post.