• ©Anne Ginetti

Jésus disait

Logion 86


Les renards ont leurs tanières,

et les oiseaux ont des nids.

Le Fils de l'Homme n'a pas de lieu

où appuyer sa tête et se reposer.






Notre constitution animale, notre matérialité "animée" comme celle des renards et celle des oiseaux, comme celle des prédateurs et celle des proies, se doit, dans cette ex-istence d'expériences, de palier aux exigences de la vie terrestre.



Le Fils de l'Homme, tel une pure intention, n'est pas soumis à la programmation. Tel la plus belle intention d'EspritAmour, il est Libre tel le deuxième cœur de Dieu.

Aussi merveilleuse, époustouflante et sacrée que soit l'organisation des abeilles, le travail des fourmis ou le chant des cigales, l'humain est appelé à s'éveiller à la Source qui Se donne en elles ; petite abeille organisée, minuscule fourmi travailleuse ou cigale volubile. La Source se veut tel qu'Elle-Même en l'homme. La Source est le Fils de l'Homme.


Un certain courant de pouvoir actuel, étranger à la bienveillance et avide de lui pour lui, voudrait nous faire croire que nous sommes seulement abeilles, fourmis ou cigales. Quand l'humain se laisse emporter par le pouvoir (et nous y succombons tous à des degrés divers), il s'écarte de la Source car Elle y est incompatible. Retournons à la Source d'Esprit Amour, là où le pouvoir des hommes qui s'éloignent d'Elle, n'a aucune prise.


Au Royaume, la Science est Art et l'Art est Science. En bienveillance, ils vont de concert sans rien imposer.



Cette Évocation PhotoGraphique a été recueillie sans contexte particulier si ce n'est celui d'une ouverture du cœur participative. Cette disposition à l'échange, cet état, que je qualifie d'Aimant des aimants.

Un être de lumière ressembalant étrangement à une sculpture d'un visage d'atlande appelée le deuxième Coeur de Dieu
Évocation PhotoGraphique recueillie le 7.11.2021 à Tour Belgique


I MÉDITATION - Se laisser imprégner de l'Évocation PhotoGraphique



II VISUALISATION - En bas, à gauche de l'image : une tête humaine vue du dessus. Les paupières closes évoquent un état de repos en disposition de recevoir. Au sommet du crâne ; un jet tel un germe, le Verbe, intime Aimance en Son noyau silence. Il s'y engendre tel qu'IL EST de toute éternité : Esprit Vif Amour : JE SUIS CELUI QUI SUIS. Venu de Ses Cieux, le Fils, Un avec Lui, Étoile du matin, initie à retrouver le Royaume. Sur toute la moitié droite de l'image : une visage de Lumière à la fois rayonnante, immobile, impalpable signifie l'Invisible Beauté Créatrice en Amour.


III CONFIDENCE Qu'on fit danse - Joyeuses Pâques !



4.4.2021